© Ian Douglas

Everything Fits In The Room

Simone Aughterlony & Jen Rosenblit

Des crochets, de la corde, des chaînes, des pinces. Entre rencontres underground et domestique ordinaire, Simone Aughterlony et Jen Rosenblit imaginent une performance abrasive qui, tout en maintenant une relation complexe à l’œuvre, favorise fissures et fuites à l'intérieur de sa propre architecture. Un mur autoportant, un îlot de cuisine itinérant et des corps en décomposition créent une écologie disruptive qui demande un réajustement constant de la performance. Car les objets et leurs multiples possibilités de réglage n'ont aucune opinion sur (ce) qui s’accroche à eux. Une chaise est hissée, une échelle, des os, des sorcières in situ, des peaux, des zestes de pamplemousse à température ambiante. Le tout sur une sorcellerie rythmique créée par Miguel Gutierrez et Colin Self. Reste la curiosité de savoir comment chaque chose s'adapte. Avec « Everything Fits In The Room », il n'est plus obligatoire de se débarrasser des éléments qui suspendraient ou retarderaient le processus en cours.

 

Déconseillé aux moins de 16 ans


Simone Aughterlony Soutenue par les villes de Zurich et Berlin, Simone Aughterlony travaille principalement dans les domaines de la danse et de la performance. Depuis plus de quinze ans, elle conçoit et produit des œuvres chorégraphiques qui composent de façon ludique avec la représentation et sa saturation, embrassant la phénoménologie de la mauvaise représentation et de l’absurde. Après « Supernatural » (2015) et « Biofiction Trilogy » (2016-2018) qui tournent en Europe et aux États-Unis, sa prochaine création « Maintaining Stranger » sera montée à la Gessnerallee en février 2019.

 

Jen Rosenblit Lauréate notamment de la Bourse Insel Hombroich (2013), du Bessie Award en danse et performance (2014) et de la Bourse Guggenheim (2018), Jen Rosenblit met en scène des architecture, des corps et des idées qui semblent de prime abord impossibles à réaliser. Après « Clap Hands » (2016) et « Swivel Spot » (2017), sa prochaine création « I'm Gonna Need Another One » est une coproduction de la Sophiensaele (DE) et de la Chocolate Factory (NYC). www.jenrosenblit.net

Concept/Performance Simone Aughterlony, Jen Rosenblit

Composition/Soundbody/Performance Colin Self, Miguel Gutierrez

Guest performer Niall Noel Jones


Dramaturgical advice Jorge León, Joshua Lubin-Levy, Anna Mülter, Saša Bozic

Music kitchen sculpture Nik Emch

Light installation Florian Bach

Technical director Marie Prédour

Stage Manager Hugo Cahn

Early sound research Tami T

Administration Karin Erdmann

Production management Sina Kießling

Diffusion ART HAPPENS

A commission and co-production by HAU Hebbel am Ufer.

Production Verein für allgemeines Wohl

Coproduction Gessnerallee Zürich, Arsenic - Centre d'art scénique contemporain.

Support Tanzhaus Zürich, ImpulsTanz Wien, Ernst Göhner Stiftung, Fête de la Danse - Genève, District Berlin, George and Jenny Bloch Foundation. In the period 2018-2020, Simone Aughterlony receives subsidies as part of the cooperative funding agreement between the City of Zurich, Canton of Zurich Fachstelle Kultur and Pro Helvetia – Swiss Arts Council.

Created in the frame of "Utopian Realities", a co-production of HAU Hebbel am Ufer and Haus der Kulturen der Welt as part of "100 Years of Now", curated by HAU Hebbel am Ufer. Funded by the Federal Government Commissioner for Culture and the Media.

Thanks to Rosie Management, Uferstudios Berlin, Sandrine Ligabue (Deputy Head / Cultural Department of Consulate General of Switzerland in New York), Ruth Childs, Zuzanna Ratajczyk