©Marie Magnin

fantasia

Ruth Childs

Sa première création The Goldfish and the Inner Tube était une exploration explosive incluant matières, son et corps. Pour fantasia, elle recentre le champ de recherche au corps et à sa musicalité. Un plongeon dans les couches intimes de ses souvenirs physiques et émotionnels déclenchés par la musique classique qu’elle écoutait enfant.
Entrant dans un espace vide, une chambre blanche, elle convoque, joue, dialogue, incarne et lutte avec ces réminiscences musicales, utilisant de la couleur pour les ponctuer, les organiser dans un autoportrait abstrait. Son corps se transforme en écran de projection, figure humaine, créature, corps musical ou simple vibration.


Danseuse et chorégraphe anglo-américaine, Ruth Childs s’installe à Genève en 2003 pour rejoindre le Ballet Junior. Elle travaille ensuite avec de nombreux chorégraphes, dont Foofwa d’Imobilité, La Ribot, Gilles Jobin, Marco Berrettini et Yasmine Hugonnet, et fonde sa compagnie Scarlett’s en 2014. Depuis 2015, elle réalise également un projet de re-création des premières pièces de sa tante, Lucinda Childs. En 2018, elle crée sa première pièce scénique The Goldfish and the Inner Tube en collaboration avec Stéphane Vecchione.

Choreography and Performance Ruth Childs
Technical Direction and Light Design Joana Oliveira
Sound Design and Research Stéphane Vecchione
Choreographic Eye Maud Blandel
Outside Eye Nadia Lauro
Costumes Cécile Delanoë
Delegated Production, Administration, Diffusion Tutu Production, Lise Leclerc
Partners ADC-Geneva, Arsenic - Lausanne, Atelier de Paris / CDCN
Support Pro Helvetia fondation Suisse pour la culture, Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’Art, SIS Fondation suisse des artistes interprètes ou executants, Fondation Ernst Göhner, Programmers Fund Reso, La Loterie Romande, Tanzhaus Zürich, The Floor NYC, Corodis, Canton de Genève

Thanks to Théâtre Sévelin 36, Lausanne, Servette Music